Djellaba

Quelle coiffure s’adapte à une djellaba ?

Comme la djellaba est une tenue traditionnelle qui consiste à suivre la tradition sur la tenue, il est important de respecter les règles imposées, étant donné les qualificatifs qui pourraient s’en suivre dans le cas contraire. La manière d’imposer le port de la djellaba est liée à l’art de se coiffer et de se rendre beau ou belle, ce que chacun devra suivre, respecter et même s’imposer par la même occasion, étant donné l’importance qui se démarque lorsqu’on porte une djellaba de manière convenable. Ainsi, la beauté de la physionomie commence par la beauté de ce que l’on porte, et intégrer les accessoires et les autres formes de présentation liées à la parure vestimentaire. Ainsi, en dehors du mode d’habillement, porter la djellaba demande un type de coiffure convenable, ainsi des accessoires compatibles avec la tenue. En général, porter une djellaba sera plus facile pour l’homme que pour la femme, étant donné que les diverses implications existantes demandent à la femme de savoir vêtir la tenue dans des conditions honorables, et d’éviter les manières provocantes. La djellaba femme sera donc la raison primordiale d’une bonne impression, qui ira de la beauté vestimentaire à la simplicité du physique, souvent exigée dans le monde islamique. Ainsi, le contexte qui concerne le mode vestimentaire de la femme sera plus compliqué que celui de l’homme, dans la mesure où la femme sera toujours poursuivie dès une mauvaise présentation sur sa tenue ou sa coiffure. Si en général la djellaba femme est dotée de conditions sur le port de la tenue, il en sera de même pour sa coiffure  qui demande à être simple, mais bien présentée. La femme qui porte un voile sur la tête, sur le visage, ou sur les 2 en même temps désigne une coiffure obligatoirement dissimulée, car dans ce cas, la femme ne doit en aucun cas montrer même un brin de cheveu. Les franges sont également interdites, ne qui démontre que la femme ne sera visible qu’à travers les yeux, ce qui forme une marque de respect et de tradition proprement chez les pratiquantes. Pour la femme qui ne porte pas obligatoirement de voile, la djellaba femme sera compatible à la coiffure, et dépend donc des circonstances qui mettent en valeur cette coiffure dont nous parlons. Pour une journée normale, la djellaba femme sera associée à une coiffure simple, d’où des cheveux lâchés tout simplement, ou retenus sur la nuque par des barrettes simples ou élastiques. Le modèle du chignon est déconseillé pour celles qui portent la djellaba, car interdit dans leurs religions, surtout lorsqu’il s’agit d’un chignon placé au-dessus de la tête. Il faudra se référer au mode de présentation de la djellaba pour femme, permettant de découvrir un mode de vie à travers la coiffure. D’autre part, pour des festivités ou des occasions de grande envergure, la coiffure de la femme élégante avec djellaba femme sera déterminée par une coiffure élégante, avec un type de coiffure retenue et nouée au niveau de la nuque, soit un chignon bas, doté d’ornements ou de parures autour de l’ensemble de la chevelure. La coiffure la plus estimée avec une djellaba femme sera la base d’une coupe carrée simple, où la chevelure sera séparée d’une raie effectuée au milieu de la tête. Les accessoires permettent de mettre en valeur le visage de la femme, en traduisant l’image d’une femme modèle, respectable et élégante. Il n’existe donc pas beaucoup de coiffure associée avec la djellaba femme. Le respect de la tradition apporte un meilleur point de vue sur la tenue traditionnelle de la djellaba pour femme.

Pourquoi acheter une djellaba pour femme ?

La djellaba en tant que tenue traditionnelle désigne une forme vestimentaire qui respecte avant tout la tradition d’un pays ou d’une région qui adopte la djellaba, de manière à démontrer une forme de tenue traditionnelle. Dans les pays islamiques, dotés d’une religion commune, il est nécessaire de posséder la djellaba, ce qui demande le droit de posséder des choix convenables sur le vêtement en question. Il y a des conditions qui poussent donc les habitués de la djellaba à porter le vêtement, où la raison principale est surtout basée sur la religion, puis sur les différents modes d’habillements relatifs. Porter la djellaba femme désigne le port d’un vêtement particulier, traditionnel, ce qui demande donc l’obligation d’acheter la djellaba pour femme. Les conditions établies au niveau des diverses traditions, incluant le port de la tenue traditionnelle, font qu’il sera toujours nécessaire et obligatoire d’acheter une djellaba pour femme et pour homme.

Acheter une djellaba pour femme consiste à respecter les lois appliquées à travers le port du vêtement, et la capacité de choisir la djellaba en question. L’achat de la djellaba pour femme sera donc lié à l’achat d’accessoires associés, tels que les sandales et les sacs, ou encore le voile et les bracelets. Comme il s’agit de parer la femme à travers la tenue traditionnelle, il est important de savoir effectuer le choix de la djellaba à acheter, notamment celle qui convient le mieux dans la circonstance concernée. S’agissant d’une tenue traditionnelle de tous les jours, ou d’une tenue traditionnelle de fêtes, la djellaba femme sera présente dans toutes les couleurs, dans une large gamme de motifs, avec des ornements compatibles, liés à la coiffure dans la plupart des cas. En effet, surtout au niveau d’évènements importants ou grandioses, la djellaba femme sera parée d’ornements qui pourront être représentés au niveau de la coiffure, à condition  que les parures et les ornements tiennent d’un même motif, pour une présentation générale de la tenue traditionnelle. Il importe d’acheter une djellaba femme pour la représenter dans une classe convenable de la société, en la gardant de manière digne et favorable. Parlant de coiffure, les cheveux simplement tressés en arrière, dissimulés sous le col de la djellaba femme, ou tombés librement le long du dos. La tradition de porter la djellaba femme veut que la femme soit de personnalité modeste, cependant capable de ressortir sa personnalité face au monde extérieur, par rapport à son mode de vie, et à la classe sociale dont il est question quelquefois. La femme convenable ressort une image qui représente la sagesse même, le respect, l’humilité et la tolérance, ce qui supportera l’image créée de la femme à travers l’ensemble de la djellaba femme et de tout le processus vestimentaire qui engage la femme à se vêtir de manière correcte surtout.

La djellaba femme reste une tenue vestimentaire traditionnelle qui permet de la mettre en valeur, et de la distinguer des autres, selon sa personnalité. La tenue traditionnelle n’impose pas une coiffure extravagante ni trop simple, mais exige surtout  la présentation d’une femme stylée sans s’éloigner du respect de la tenue traditionnelle vestimentaire. Il n’est d’ailleurs pas question pour la femme de dépasser les limites de la mode, étant donné les diverses tendances qui s’impliquent dans le monde moderne, même en terme de coiffure, mais la femme aura généralement besoin de respecter les règles liées à la tradition, pour éviter les confrontations des traditions et les poursuites éventuelles qui peuvent menacer l’image de la femme correcte, ce qui reste un débat encore ouvert depuis longtemps, et  continue de nos jours.

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *